Drôles de meurtres à Athènes

Auteur: Yannis Marìs
Traduction: Patricia Macé
Pages: 188
Année: 2017
ISBN: 978-618-82927-1-0
Prix: €14,90

Athènes, 1965. Andréas Lambrinos, professeur de renom, avocat célèbre et personnage public très en vue, évite de justesse de renverser au volant de sa voiture la jeune Olga Kazatsoglou. Héritière d’un très riche armateur de la diaspora grecque, Olga se lance dans un jeu équivoque mêlant séduction et ambiguïté, qui met à l’épreuve les tranquilles certitudes du professeur. La découverte du cadavre de la jeune femme dans la maison de campagne de ce dernier bouleverse Andréas Lambrinos qui n’avait pas été insensible au charme d’Olga. Quelques jours plus tard, Réna Asklipiou, la belle-mère d’Olga, est trouvée morte. Le mystère s’épaissit : qui a tué les deux femmes et pour quel motif ? Georges Békas, le commissaire le plus célèbre de la littérature grecque contemporaine, mène sa première enquête. Non sans talent.

L'auteur:

YANNIS MARIS, pseudonyme de Yannis Tsirimokos, naquit en janvier 1916 dans l’île de Skopélos, qui fait partie de l‘archipel des Sporades, en mer Egée. Il passa son enfance à Lamia, dans la Grèce centrale, et fit des études juridiques à l’Université de Thessalonique. Pendant la Seconde guerre mondiale, il participa aux combats de la Résistance qui libéra la Grèce face à l’occupation de l’armée allemande. A la fin du conflit, il fut d’abord chroniqueur cinématographique pour la presse périodique. En tant que reporter, ensuite, il signa de nombreux reportages sur la répression des maquis communistes durant la sanglante guerre civile grecque qui prit fin en 1949. Cela lui valut d’être arrêté et emprisonné à Vourla, près du Pirée. Il fut libéré en 1950 à la suite d’une action de l’Internationale socialiste. La revue Oikoyenia (« La Famille ») publia, en 1953, sous forme de feuilleton ses premières histoires policières, dont son premier roman policier, « Meurtre à Kolonaki » (paru aux BELLESétrangères en 2017 sous le titre « L’énigme du peintre assassiné »). Ce fut le premier d’une longue série de succès, soixante-dix histoires policières, vingt scénarios de films et deux pièces de théâtre. Dans les années 70, il revint au journalisme militant comme envoyé spécial à l’étranger (ses reportages consacrés aux pays socialistes sont célèbres en Grèce) et il entreprit l’écriture d’un roman-vérité sur la résistance des partisans en Grèce, qu’il ne réussit pas à terminer avant sa mort, survenue en novembre 1979. Aujourd’hui, les romans de Yannis Maris, publiés à l’étranger pour la première fois, sont l’objet d’un grand intérêt de la part des lecteurs.

Auteur: Yannis Marìs
Traduction: Patricia Macé
Pages: 188
Année: 2017
ISBN: 978-618-82927-1-0
Prix: €14,90